Skip to content
 

Les livres sur l’Antiquité sont nombreux sur le marché, tout autant que les sites qui les référencent et les commentent. Je souhaite juste vous présenter ici trois ouvrages/collections qui me sont toujours particulièrement utiles dans la préparation de mes cours, surtout dans la recherche de textes liés à une thématique particulière.

 
  • La collection des « Signets Belles-Lettres »
  • Auteurs divers
  • ≈ 15€ par livre
  • Virtuels ou réels, les signets désignent les pages à garder en mémoire. Avec Signets Belles Lettres nous faisons le pari de faire découvrir ou redécouvrir les multiples facettes de l’Antiquité, grâce à une sélection complète et variée de textes en traduction, groupés autour de thèmes. L’objectif de la collection est de rendre accessible au plus grand nombre la réalité vivante de l’Antiquité.
    Chaque volume est conçu comme un tout contenant l’ensemble des informations nécessaires à la bonne intelligence de ces extraits, sans qu’aucune connaissance préalable ne soit exigée du lecteur. Il offre un tour d’horizon complet de l’Antiquité gréco-latine et couvre une période allant du VIIIe siècle avant J.-C. au VIe siècle après J.-C. L’entretien qui ouvre le livre est l’occasion de jeter un regard neuf et contemporain sur les textes.
    Signets Belles Lettres, c’est la certitude d’une sélection complète, variée et unique sur une question, la rencontre d’une culture fondatrice et riche directement par ses textes, la surprise d’œuvres moins connues à côté des grands classiques, enfin le plaisir d’un bel ouvrage à lire d’une traite ou à feuilleter librement. Le compagnon idéal pour devenir le familier de l’Antiquité !
  • Une liste d’ouvrages particulièrement intéressantes composées uniquement de traductions d’extraits antiques classés par thèmes : idéal pour trouver l’inspiration pour une séquence donnée ou pour approfondir sa maîtrise d’un sujet en particulier. En outre, excellent recueil pour versions non vues, les extraits choisis étant généralement significatifs sans être trop longs.
    Attention toutefois à rester vigilant : les sources antiques ne sont pas toujours les plus fiables et ces ouvrages offrent peu de perspectives modernes sur les textes présentés.