Le film « Percy Jackson : le voleur de foudre » n’est pas un exemple de rigueur vis-à-vis de la mythologie, et c’est ce qui le rend intéressant au sein d’un cours sur l’éducation aux médias. La ligne conductricre est de voir comment le livre est soumis aux impératifs du monde de l’édition et de la modernisation de thèmes antiques, et comment le film s’est ensuite éloigné du livre pour correspondre aux attentes d’un cinéma ultra-hollywoodien, le réalisateur du film n’étant autre que Chris Columbus, l’un des réalisateurs d’Harry Potter.

Cours :
Grec

Année :
Troisième

Partie :
Éducation aux médias