Dernier sujet de grammaire de deuxième année, la proposition infinitive peut être abordée de manière relativement simple dès lors qu’on s’attarde sur ce qui est nécessaire pour la traduire (trouver le verbe principal, ajouter la conjonction « que », faire suivre le sujet à l’accusatif, puis l’infinitif).

Les types de verbes qui réclament une proposition infinitive sont un savoir plus anecdotique pour des élèves de deuxième année, et seule la concordance des temps peut encore poser problème, même s’il n’y a alors à maîtriser que les infinitifs parfait et présent.

Cours :
Latin

Année :
Deuxième

Partie :
Grammaire

Leave a Comment